Ici, maintenant et ensuite Paul Goodman et les origines de la gestalt-thérapie

Traduit de l’américain par Jean-Marie Robine, Brigitte Lapeyronnie

Ouvrage en français - Format papier
  En stock

« Il était notre Sartre, notre Cocteau. Il n’avait pas l’exceptionnelle intelligence théorique du premier ; il n’a jamais atteint le source obscure et folle de l’imagination authentique sur laquelle le second pouvait faire fond dans la pratique d’arts si divers. Mais il avait des dons que Sartre et Cocteau n’ont jamais eus : une conscience intrépide de la complexité de l’existence, une exigence morale immense et pointilleuse »,

écrivait Susan Sontag au lendemain de la disparition de Goodman.

C’est à cet immense auteur que F.S. Perls confia, à la fin des années quarante, le soin de rédiger le texte fondateur de la gestalt-thérapie. Il remplit sa mission à un point tel que Laura Perls a pu déclarer

« Je ne pense pas que, sans lui, il y aurait eu une quelconque théorie cohérente de la gestalt-thérapie. »

Et Paul Goodman ne s’est pas arrêté à une œuvre de psychologie : son chemin est balisé de nombreux essais de critique sociale, littéraire, éducative, des romans et poésies, des pièces de théâtre et des pamphlets... qu’il considérait comme d’autres formes de mise en perspective des intuitions fondamentales de la gestalt-thérapie.

Taylor Stoehr rédige depuis nombre d’années sa biographie et en extrait ici la part qui est reliée à la fondation de la gestalt-thérapie. Il en décrit les cheminements, les rencontres, les conflits, les pratiques dans leur contexte personnel, social, culturel et politique grâce à une abondante documentation et au témoignage de nombreux acteurs de l’époque. Un ouvrage de référence, déjà disponible dans de nombreuses langues.

Informations

Éditeur l'Exprimerie
Pages 288
Format 17 × 24 × 2 cm
Poids 505 g
ISBN 978-2-913706-55-X


Appelez-nous au 05 57 58 29 70 Lundi, mardi, jeudi 9h-12h30 / 13h30-17h30
Vendredi 9h-12h30 / 13h30-16h
Contactez-nous