De quoi rire et pleurer sont-ils les verbes ?

Collectif
Référence CGT37

Ouvrage en français - Format papier (Produit Neuf)

Sommaire

 Jean-Marie Terpereau : Éditorial
 Joseph Caccamo : Tel qui rit vendredi dimanche pleurera
 Dominique Michel : Rire ou ne pas rire, zat iz ze couestcheune...
 Laurence Luminet : Lucas, éprouver ensemble
 Philippe Dupont : Une fragilité qui s’expose
 Thierry Schmidlin : La possibilité du rire
 Charles Coquelin : Georges n’a pas pleurs
 Jean-Denis Bustin : Spinoza, ancêtre joyeux de la Gestalt-thérapie

Hors Dossier

 Anne Dasnoy-Sumell : Handicap, sexualité et présence du tiers
 Viviana Valdes Teja : Gestalt-thérapie et complexité : échos d’une résonance

Recherche

 Madeleine Fogarty & al. : Que font les gestalt-thérapeutes dans leur travail clinique ? Un consensus d’experts

Vouloir dire

 Charles Coquelin : Faut-il en rire ? Faut-il en pleurer ? Et autres manifestations emotionnelles
 Jean-Marie Terpereau : Faut-il en rire ? Faut-il en pleurer ? Discussion

Nouvelle-instant

 Sabine Borowski-Tepper : Djudio
 Jean-Marie Terpereau : Lecture de ‘Djudio’, de Sabine Borowski-Tepper

Regards sur...

 Nicole Bosc : Cynopsy’s : Impressions..., Emergences..., Traces...
 Jean-Marie Terpereau : Cynopsy’s m’était conté...

Lus en VO pour vous

 Stephanie Feliculis : Bipolar expeditions d’Emily Martin et An unquiet mind de Kay Redfield Jamison : « Promenade du côté de la Manie... »

Notes de lecture

 Sylvie Daudin : Sommaire et résumé du British Gestalt Journal
 À propos des illustrations de ce numéro

Informations

Éditeur l'Exprimerie
Pages 208
Format 20 × 20 × 1.3 cm
Poids 400 g
ISBN 978-2-913706-69-9
ISSN 1277-6874


Le secrétariat est en vacances du
du 23 février au 3 mars inclus, vos commandes seront traitées à partir du 4 mars .

Merci de votre compréhension.