L’introjection Evolution de la théorie et de la méthode chez F.S. Perls


Ouvrage en français - Format papier
  En stock

Perls a tout particulièrement développé la notion d’introjection empruntée à la psychanalyse, en considérant les résistances orales liées à l’instinct de faim. Il en a fait un des mécanismes spécifiques d’interruption du contact du point de vue de la Gestalt-thérapie.

Selon ce modèle, l’organisme-humain-animal-et-social choisit et prend quelque chose dans l’environnement en fonction de ses besoins, appétits et intérêts. L’agressivité est ici considérée comme un des pivots du processus d’introjection mettant en jeu les pouvoirs de l’organisme et la nature des matériaux ingérés. Ces derniers constituent les introjects qui doivent être mâchés, mastiqués, dé-structurés.

Perls, Friedrich le Révisionniste, puis Frederik le Culturaliste et enfin Fritz l’Humaniste, étayera tout au long de sa vie la conception de l’introjection, de l’incorporation à l’assimilation, jusqu’à finalement la transformer et ne plus considérer qu’une de ses possibles polarités : la projection. Une lecture originale des principaux ouvrages explicite le fondement même de la méthode unitaire qui sous-tend cette psychothérapie élaborée par Perls, Goodman et continuateurs, ouvrant aux travaux contemporains relatifs aux « soleil noir », « cryptes » et « fantômes ».

Informations

Éditeur l'Exprimerie
Pages 164
Format 17 × 24 × 1 cm
Poids 300 g
ISBN 978-2-913706-07-X


Appelez-nous au 05 57 58 29 70 Lundi, mardi, jeudi 9h-12h30 / 13h30-17h30
Vendredi 9h-12h30 / 13h30-16h
Contactez-nous